Matériel climatisation Belgique

Pour changer un peu des descriptions de produits, j’ai voulu aborder une tranche de vie d’un professionnel du froid . Voici   l’histoire d’André, un frigoriste belge expérimenté à qui il arrive une mésaventure.

Un frigoriste sans son camion pour transporter son matériel climatisation Belgique, c’est comme un boulanger sans son pain…

matériel climatisation Belgique

… il ne peut plus exercer. C’est ce que risque d’arriver à André, un frigoriste belge proche de la retraite. En effet, son véhicule, un Volkswagen Transporter T4 diesel sera interdit de circulation à Bruxelles d’ici 2 ans.

Un projet écologique à  l’origine de cette terrible nouvelle

Ce véhicule de 15 ans, pourtant bien entretenu, n’emmènera plus son propriétaire et son matériel climatisation Belgique en 2020 à Bruxelles. En effet, celle-ci souhaite interdire les véhicules polluants en vue de devenir une LEZ. Cette zone à basses émissions permettrait de désembouteiller la capitale et  d’améliorer la santé de ses habitants. Mais ce projet va contraindre le frigoriste (et d’autres professionnels qui ne peuvent travailler sans véhicule) de remplacer sa camionnette à un an de la retraite.  Il s’agit d’un véritable manque à gagner pour le professionnel qui exerce ce métier depuis maintenant 40 ans.

Plus qu’une simple camionnette, un véritable collègue de travail

Avec ce Volkswagen Transporter T4, André ne s’est pas contenté d’emmener son matériel climatisation Belgique d’un point A à un point B. Le frigoriste a entretenu celui-ci pour répondre à la norme Euro 3. A l’arrière, il a lui-même fabriqué des rangements pour organiser son quotidien. Un véritable atelier roulant avec lequel André se déplace de chantier en chantier pour réparer climatisations et chambres froides.

André trouve donc incompréhensible l’obligation de se séparer d’un véhicule qui n’a pas une once de rouille et qui obéit aux exigences du contrôle technique. Il faut ainsi croire que la réglementation n’a aucune pitié envers les professionnels du froid.

 

 

 

 

Restez connectéShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on XingEmail this to someone

Vous aimerez aussi...