stylo ébavureur en quelques mots

Ebavurer devient aussi simple qu’écrire avec un stylo ébavureur

Le stylo ébavureur est un outil indispensable pour faire les finitions lors d’une découpe de tuyaux. Sa forme de crayon est plus pratique que le roller car elle est maniable et permet ainsi de faire les recoins. De plus, il prend peu de place dans la boîte à outils.

Présentation du stylo ébavureur

L’ ébavureur sous forme de stylo peut se présenter avec deux types de lames : la lame fixe et la lame tournante. La lame fixe nécessite une certaine souplesse de poignet ou de changer l’objet de position pour continuer d’ébavurer. Avec la lame tournante, l’action devient plus facile car la lame s’adapte aux courbes pour ébavurer en une seule fois.

stylo ébavureur

Si cet outil permet au frigoriste de travailler le cuivre, on peut également le trouver dans d’autres métiers comme la plomberie. Sa lame peut couper différents métaux comme l’acier, l’aluminium, le laiton, le cuivre et le plastique.

Prix de cet outil

L’ébavureur en stylo est accessible à tous les budgets. Le plus simple coûte 2€99 et le prix du plus cher grimpe à 31€ avec une recharge de plusieurs lames. Il y a possibilité de se procurer des lames de rechange séparément.

Une petite démonstration en vidéo

Même si l’utilisation de cet outil ne nécessite pas de grande connaissance, il est toujours intéressant de voir une petite démonstration.

 

Un outil, un métier

Le stylo ébavureur peut se trouver dans la boîte à outils d’un frigoriste ou d’un plombier. Mais il sera aussi présent dans celle d’un spécialiste qui s’appelle un ébavureur. Ce professionnel travaille notamment dans l’industrie automobile ou navale. Son rôle est par conséquent d’apporter la finition des pièces brutes. Il sera donc amené à utiliser le stylo pour atténuer les découpes de pièces en métal.

Retrouvez tous nos articles pour découper et ébavurer sur notre boutique.

stylo ébavureur

Restez connectéShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on XingEmail this to someone

Vous aimerez aussi...