Emboîture cuivre de A à Z

emboiture cuivre

L’emboîture cuivre est le résultat de l’action de la pince à emboîture ou de l’ évaseur cuivre. On obtient alors une extrémité de tuyau assez large pour en accueillir un autre. Voici donc un article faisant le point sur les méthodes d’emboîture.

Emboîture cuivre avec soudure

Faire une emboîture cuivre n’est pas suffisante pour relier deux tubes en cuivre. En effet, une soudure est nécessaire pour consolider l’alliance de deux tubes. Voici une petite vidéo de démonstration pour faire une emboîture impeccable :

Cette méthode nécessite un peu d’outillage spécifique comme une pince à emboîture et un chalumeau. Enfin, la manoeuvre nécessite un bon tour de main, ce qui peut faire peur aux novices. Alors, pour ces derniers, le paragraphe suivant va leur simplifier la vie.

Emboîter deux tubes en cuivre sans soudure, c’est possible

Emboîter du cuivre sans soudure existe pour les bricoleurs et cette solution va faciliter la vie des novices et des maladroits . En effet, on la connaît mieux sous le nom de raccord. On en trouve de diverses catégories: à glissement, à sertir, instantanés ou à visser.

Pour la climatisation, ces raccords sont appelés des raccords flare. On les installe en les vissant. Ils se présentent ainsi sous plusieurs formes : – Raccords en té : ils permettent de relier les tubes en cuivre en plusieurs directions – Les doubles assurent la jonction de deux tubes de même diamètre – A l’inverse, les réductions assurent la jonction de 2 tubes en cuivre de diamètre différents

L’avantage de ces accessoires est que l’on peut installer ces raccords sans un gros outillage. En effet, on a besoin seulement de deux clés pour le serrage.

Pour visualiser enfin ces raccords qui facilitent la réalisation d’une emboîture sans soudure, j’ai trouvé une petite vidéo instructive. En effet, celle-ci va vous montrer comment s’installe ce genre de raccord.

Fiche 126

Emboîture cuivre de A à Z
5 (100%) 1 vote

Vous aimerez aussi...