Fluides Frigorigènes et HFC

Une réduction de 90%

Les fluides Frigorigènes Hydrofluorocarbones ou connus sous le nom des HFC sont considérés comme responsables du réchauffement climatique de 0,5°C. Ce 14 Octobre, 170 pays se sont réunis à Kigali au Rwanda pour signer un avenant à la convention du protocole de Montréal qui engage les nations à réduire de 90% les fluides frigorigènes HFC. Cette réduction devrait débuter en 2019.

 

Où retrouve-t-on généralement les HFC  ?

fluides-frigorigenes

Ils sont couramment utilisés dans la climatisation, la réfrigération et aérosols. On estime que l’utilisation de ce fluide à augmenté  d’environ 10% dans certains pays asiatiques comme la Chine et l’Inde.  L’inévitable expansion de ce type de fluide Frigorigène est due à l’augmentation massive des classes moyennes, l’adoption à grande échelle de la climatisation dans les foyers, bâtiments commerciaux et voitures. L’inconvénient des fluides Frigorigène HFC est qu’il est considéré comme beaucoup plus nocif pour le climat que le dioxyde de carbone.

 

Quel impact aura cet accord sur l’UE ?

Cet accord aura peu d’impact sur les pays avancés qui avaient pris les devants et entamé la réduction des fluides Frigorigènes HFC depuis un certain temps. Ce protocole a pour objectif principal à inciter les pays en voies de développement à réduire l’utilisation des HFC que l’on retrouve dans la plupart des circuits de réfrigération. Un premier accord déjà signé à Montréal en 1987 visait à remplacer un autre ancien fluide Frigorigène (le CFC) par les HFC. Cependant, après observations et analyses par les scientifiques de son impact sur l’environnement, ce nouveau fluide Frigorigène de remplacement (HFC), a été identifié comme un gaz à effet de serre.

 

Pourquoi les pays en voie de développement tardent-ils à adopter les HFC ?

L’une des principales raisons est qu’il a fallu attendre longtemps pour convaincre les pays en développement à venir à la table des négociations.  Les entreprises opérantes dans le domaine du froid et du conditionnement d’air dans leurs pays respectifs comptaient encore sur l’ancienne technologie et un traité ratifié, nécessiterait des investissements colossaux pour moderniser usines et équipements. Le changement climatique est un problème mondial et nous devons tout mettre en œuvre faire pour endiguer ce phénomène de réchauffement climatique. La Chine devrait elle aussi prendre des mesures pour 2028 en réduisant les fluides frigorigènes HFC. Ce processus de réduction commencera en 2019 pour l’Europe, le Japon et les États-Unis (US).

Vous aimerez aussi...