Gaz r290 – Gaz r600

Gaz r290 Gaz r600 fluides frigorigènes hydrocarbures

Gaz r290 Gaz r600 fluides frigorigènes hydrocarbures: Suite à la nouvelle réglementation F gaz qui vise à limiter progressivement l’utilisation des gaz à effets de serre afin de protéger l’environnement, l’utilisation d’hydrocarbures tels que le R290 (propane) ou le R600 a (isobutane) en tant que fluides frigorigènes devient indispensable.

gaz R290 R600

Bien que ces fluides (Gaz r290 Gaz r600) présentent un avantage pour l’environnement (ODP=0 GWP=3), ils présentent en revanche un inconvénient de taille qui est leur dangerosité. En effet, ces fluides qui appartiennent au groupe A3 sont potentiellement inflammables. Ils peuvent même dans certaines conditions provoquer des explosions. 

Il existe bien entendu des normes (EN 60335-2-89, EN378-1, EN 60335-2-24) qui encadrent leur utilisation.

Gaz r290 Gaz r600

L’histoire des hydrocarbures

Il existe de nombreux fluides réfrigérants qui ont été utilisés il y a longtemps, mais n’ont pas été exploités par la suite.

On retrouve la trace de l’utilisation de l’éthylène dans une installation frigorifique au cours de l’année 1908 et celle de l’utilisation d’isobutane sur plusieurs prototypes de machines à la fin des années 20. 

Un peu plus tard en 1950 M.Ruheman utilisera même un mélange de butane et de propane dans une machine frigorifique. La difficulté de l’utilisation de ces fluides résidait dans l’impossibilité de faire des circuits frigorifiques étanches afin de garantir la sécurité des utilisateurs. C’est ainsi que des fluides réfrigérants tels que le CFC et le HCFC plus faciles d’utilisations ont connu un grand succès. Des recherches financées par GREENPEACE ont permis de mettre au point des réfrigérateurs fonctionnant à l’isobutane ou R600, commercialisés à partir de 1992.

formation Gaz r290 Gaz r600

Formation liée aux hydrocarbures

Les techniciens frigoristes sont tenus d’effectuer une formation théorique et pratique certifiée pour pouvoir intervenir sur des circuits contenant des gaz inflammables. 

La manipulation de ces fluides nécessite également l’utilisation d’outils spécifiques et adaptés. 

Étant donné leur faible impact sur l’environnement, les hydrocarbures peuvent être soit directement rejetés dans l’atmosphère en respectant les règles de sécurité soit récupérées à l’aide d’une bouteille prévue à cet effet et rejetés ultérieurement. 

Dans certaines usines, on incorpore un additif aux fluides d’hydrocarbures afin d’en repérer l’odeur en cas de fuite.

Gaz réfrigérant r290 – R600 et la règlementation 

Gaz r290, Gaz r600: Afin de garantir un faible taux de concentration des fluides au sein d’une habitation, la charge de fluide R290 ou R600a ne doit pas dépasser 150 g pour des appareils domestiques scellés de façon hermétique. 

En ce qui concerne la charge de fluide frigorigène de classe A2L, A2 et A3, il existe deux conditions à respecter. Tout d’abord, la charge totale en kg doit être inférieure à 20 % de la limite d’explosivité qu’on calculera en kg/m3.

Ensuite, la charge par circuit devra être inférieure à 1,5 kg si l’appareil se trouve au rez-de-chaussée ou en étage et inférieure à 1 kg si celui-ci se trouve au sous-sol.

Il est important de noter que la limite d’explosivité est différente pour chaque fluide.

Gaz r290 Gaz r600

Le propane R 290

Il s’agit d’un produit issu du traitement naturel du gaz et du raffinage de pétrole. Sa formule moléculaire possède des propriétés thermodynamiques assez proches du R404, cependant ses températures de refoulement sont plus basses. Grâce à ses performances en termes de taux de compression et de températures de refoulement, il est utilisé dans les appareils produisant du froid positif ou négatif ainsi que pour les pompes à chaleur. Sa capacité volumétrique est néanmoins plus faible que celle du R 404 A, ce qui constitue un désavantage pour les appareils nécessitants de plus grosses puissances.

Il est utilisé dans les distributeurs de boissons ou les climatiseurs portables par exemple.

L’ Isobutane R600a

Il s’agit d’un hydrocarbure de formule brute. Sa formule a la particularité de disposer d’une température d’évaporation assez élevée : -11,7 °C. 

Sa capacité frigorifique est de faible volume, ce qui limite son utilisation à des appareils de réfrigération domestiques ou de faible puissance.

Les hydrocarbures de type R50, R601, ou R1150 sont quant à eux utilisés au niveau industriel.

Les huiles

Les hydrocarbures se mélangent facilement aux huiles de lubrification, particulièrement à basse température. Ce qui entraîne des problèmes d’usure. Il existe cependant des huiles minérales compatibles avec les hydrocarbures afin de limiter ces problèmes.

Gaz r290 – Gaz r600
5 (100%) 5 votes

Vous aimerez aussi...