Lamberet augmente ses capacités de production

Le frigoriste a inauguré le 7 juin 2018 l’agrandissement de son usine de Saint-Cyr-sur-Menthon entrepris depuis 2015. Dix millions d’euros ont été investis pour augmenter de 50 % la capacité de production de VI frigorifiques en trois ans.

Le nouveau site de production de Lamberet dispose d'une surface de 210 000 m2. La capacité de production est passé de 14 à 21 véhicules par jour.
Le nouveau site de production de Lamberet dispose d’une surface de 210 000 m2. La capacité de production est passé de 14 à 21 véhicules par jour.

Lamberet inaugure l’accroissement de son siège historique de Saint-Cyr-sur-Menthon (Auvergne-Rhône-Alpes). Le frigoriste a consacré 10 millions d’euros depuis 2015 pour construire un nouveau centre R&D et augmenter sa capacité de production de 50 %. L’investissement a également servi à digitaliser l’ensemble des processus du carrossier et à moderniser ses chaînes de production. « Tous les domaines ont été concernés par les investissements. L’accroissement de la capacité de l’usine a été rendu possible par des aménagements homogènes à chaque niveau du cycle de fabrication » commente Damien Vuillod, directeur industriel du groupe Lamberet.

Accompagner une croissance durable

L’inauguration, qui a eu lieu le 7 juin 2018, a révélé un site d’une surface de 210 000 m2(65 000 sont couverts), dont la production sera spécialisée dans les véhicules industriels frigorifiques « à forte valeur ajoutée », tels que les multi-températures ou les zéro émission. Le but étant avant tout de répondre à la forte croissance du groupe. En effet, Lamberet a triplé son activité en moins de dix ans. Et la nouvelle usine accompagne cette croissance puisqu’elle est passée de la production de 14 véhicules par jour en 2014 à 21 véhicules désormais. En outre, le groupe compte 850 collaborateurs contre 500 en 2014.

Pour rappel, Lamberet a livré 7 300 carrosseries sous température dirigée, dont 4 400 véhicules industriels et 2 900 véhicules utilitaires en 2017. Il dispose de quatre sites de production, à savoir trois en France et un en Allemagne. « Les investissements industriels et R&D du groupe Lamberet ont totalisé 30 millions d’euros sur les trois dernières années, assurant durablement la compétitivité de l’entreprise. Le chiffre d’affaires a progressé de près de 50 % sur la période, passant de 140 millions d’euros en 2014 à 205 millions d’euros en 2017 » précise Erick Méjean, directeur général du groupe.

Source

Vous aimerez aussi...