Ingénieur frigoriste, portrait

L'ingénieur frigoriste

L’ingénieur frigoriste, présentation du métier

L’ingénieur frigoriste exerçant dans le domaine de l’expertise conseil consiste à diagnostiquer des installations frigorifiques chez le client notamment en décelant les perturbations techniques possibles sur des installations frigorifiques mais aussi en réduisant les coûts d’énergie en diminuant les taux de fuite sur les systèmes frigorifiques.

L’ingénieur frigoriste réalise aussi des tests sur des équipements frigorifiques de la chaîne du froid dans les domaines de l’alimentaire et de la santé.  Il met à jour le carnet de commandes et de devis validés. « Ce qui m’a donné envie de faire ce métier c’est mon stage d’élèves ingénieurs où j’ai participé à de nombreuses études et essais dans le domaine du froid. On a une une armoire de commandes de la température et de l’humidité relative de la chambre froide où on réalise des tests. J’ai fait une école d’ingénieurs à Poitiers puis ensuite je me suis spécialisé dans une école d’ingénieurs qui est l’ifi (institut français du froid industriel). Il y’a deux options, option froid et l’option climatisation.

« J’ai réalisé mon stage d’élèves ingénieurs au cemagref qui est un centre de recherche ensuite j’ai intégré le GEA cema froid qui est un groupement d’intérêt économique qui réalise des essais et expertise dans le domaine du transport et de la chaîne du froid. J’étais embauché GEA cema froid ça fait bientôt six ans.

L’ingénieur frigoriste, une journée type

Une journée type, c’est le suivi de chaque dossier d’affaires annuel. Il y’a une démarche commerciale où on réalise des tests et une expertise selon les dossiers, une validation des rapports qui ont été élaborées par les collègues ou moi même. Les côtés positifs de nos métiers, c’est l’autonomie, la création de nouvelles prestations et de nouveaux besoins.

L’ingénieur frigoriste, coté négatif

Comme côté négatif, on peut penser à la présence du client puisque on travaille en sa présence et on n’a pas trop le droit à l’erreur.  Il faut vraiment être techniquement compétents, avoir un bon relationnel puisqu’on est souvent chez le client. Il faut être également vraiment organisé pour pouvoir planifier les différentes affaires dans le temps. Ce qui me plaît le plus, c’est l’innovation technologique, apporter de nouvelles solutions pour le client et se différencier des autres entreprises en apportant un plus dans nos prestations ».

L’ingénieur frigoriste, différentes fonctions possibles

Dans des sociétés de petite taille, l’ingénieur frigoriste peut occupé un poste de directeur. Dans une structure plus grande, il sera directeur technique et aussi responsable de bureau d’études.

00190

Ingénieur frigoriste, portrait
2.3 (46.32%) 57 votes

Vous aimerez aussi...