Le technicien frigoriste, portrait

Le technicien frigoriste, un métier d’avenir

Le technicien frigoriste et sa multi-compétence. Vous savez faire preuve de logique et vous appréciez le travail manuel, flexibilité et sens de l’organisation font partie de vos qualités, alors découvrez le métier de monteur dépanneur frigoriste. Le technicien en froid et climatisation s’occupe du montage et de la mise en service d’installations frigorifiques et climatique.

a

a

Domaine de compétence du technicien en froid et climatisation

Le technicien frigoriste s’occupe également de systèmes de production de glace et diffuseur d’air climatisé. La majorité de son travail s’effectue en déplacement chez des clients comme par exemple restaurants, supermarchés, hôpitaux ou grandes industries.  Le technicien en froid et climatisation est amené à collaborer avec de nombreux autres professionnels du bâtiment, il doit également pouvoir s’adapter aux changements de températures. Le technicien frigoriste dispose de diverses compétences en électricité, plomberie, automatisme, mécanique des fluides,  électronique, électromécaniques, etc. Le technicien frigoriste effectue aussi la mise en service d’installations frigorifiques, du système basique au plus complexe. Le monteur – dépanneur frigoriste consiste à poser différents appareils, que ce soit de la climatisation,  des simples frigos à – 80°C ou tout simplement des entrepôts. Il peut à la fois déposer la machine et la raccorder, s’occuper de la mise en route et des réglages.  L’autre partie du métier amène à faire des permanences avec les astreintes, des délais pour intervenir et réparer sont à respecter.

a

a

Le frigoriste est aussi commercial

technicien frigoriste

Le contact direct avec le client fait partie intégrante de sa profession. Il est demandé au technicien frigoriste d’avoir une bonne présentation et un bon sens du relationnel et de faire preuve de diplomatie et de sociabilité. La gestion de situations difficiles face au client est à prendre en considération très souvent, le technicien représente sa société et donc le premier représentant.

a

a

Côté salaire ?
Le salaire du frigoriste varie selon l’expérience.
  • Salaire du technicien frigoriste débutant: environ 1200 à 1300 € net
  • Salaire du technicien frigoriste plus de 5 ans d’expérience: environ 1800 à 2400 € net
  • Salaire du technicien frigoriste en intérim: supérieur à un CDI en général

 

a

a

 

le technicien frigoriste
Entretien et maintenance
Le service entretien consiste à vérifier et nettoyer une à deux fois par an les installations climatiques ou frigorifiques. Cet entretien permet de prévenir de pannes lourdes aux conséquences parfois très onéreuses pour le client. Alors que le dépannage consiste lui à réparer les organes du circuit frigorifique cassé en priorité en arrivant chez le client. Sur place, le frigoriste prend des mesures de pression sur le compresseur afin de tenter de cibler ou d’analyser la panne.
L’entretien des équipements frigorifiques se fait de manière périodique durant l’année et ceci dans le but de prévenir des pannes. Le frigoriste va chez le client et fait en sorte que son installation fonctionne correctement via des opérations de maintenances préventives, vérification de l’étanchéité, propreté des échangeurs, réglages, remplacement de fluide, etc. Les entreprises de froid et de climatisation sont en générale divisées en trois phases, le service montage, le service entretien et le dépannage. Le département montage consiste à installer des équipements comme chambres froides, vitrines et meubles réfrigérées, systèmes de climatisation dans les secteurs industriels et commerciaux.  Avant un montage, le technicien frigoriste récupère les plans au bureau d’étude technique pour exécution.

a

a

L’environnement de travail du technicien frigoriste

L’intervenant peut se retrouver à travailler en extérieur, en milieu confiné, dans une chambre froide à -18°C comme derrière un condenseur en pleine canicule à 40°C. Ses interventions peuvent se faire dans un centre commercial, un hôpital, des bureaux, industries, en déplacement, etc. Il peut également être amené à travailler en équipe ou seul chez le client. Le technicien en froid et climatisation est souvent confronté à assurer des astreintes de nuit et week-end. Par conséquent, cette fonction nécessite une importante disponibilité. C’est un peu le pompier du froid !

a

a

Condition physique du frigoriste
1, 2, 3, c’est parti !

le technicien frigoriste

Le technicien en froid et climatisation conduit, se déplace, porte des charges, gère très souvent des situations de stress, pannes, etc. Pour cette raison, il doit être en très bonne condition physique pour pouvoir gérer ces situations au quotidien. L’intervenant doit savoir garder son calme dans toute situation, être persévérant face un dépannage difficile, adapter sa communication face un client très souvent sur son dos pendant le dépannage. Il peut commencer à quatre heure du matin et finir à minuit.

a

a

Les formations pour le monteur dépanneur frigoriste

  • Brevet professionnel (MDF) – Monteur Dépanneur Frigoriste
  • Brevet professionnel (MDF) – Monteur Dépanneur en Froid et Climatisation
  • CAP froid et climatisation
  • BEP TFCA Technicien en froid et conditionnement d’air
  • Bac pro énergétique

a

a

Témoignage d’un frigoriste

“Réparer, ça donne un peu de piquant au métier, parce qu’on va sur site, on se dit, eh ben voilà, il faut que je répare en fait. On a ce petit côté challenge en tête qui fait peur parfois, ça donne un autre piquant au métier.
Chaque année, il y’a de nouveaux appareils, de nouvelles techniques et nous oblige à nous adapter.  Il faut sans cesse se creuser un peu les méninges, on ne voit jamais la jamais la même chose. Donc en permanence, on se remet en cause, on évolue aussi par rapport aux machines. Mon métier me fait évoluer, c’est un métier tout de même qui est relativement physique où on peut être amené à travailler à différents endroits, en hauteur, on peut être sur des toits là où on a pas un d’endroit fixe. On ne peut pas dire qu’on fait tout le temps la même chose. Ce qu’il faut également souligner en froid et climatisation, c’est que la personne peu évoluer. Moi j’ai commencé comme simple aide monteur, après je suis devenu monteur, ensuite monteur. Quelqu’un qui se débrouille et qui arrive à s’adapter à la technique, peut devenir chargé d’affaires.  Cette personne gère le chantier et personnes intervenantes. Les gens doivent se dirent que le froid c’est l’avenir.  On est amené à exercer dans les domaines du froid ou de la clim, il y’a beaucoup de travail dans ce secteur. D’autres professions connaissent la crise mais pas le nôtre, voilà aussi pourquoi j’ai choisi la branche du froid et de la climatisation en dehors des autres aspects cités ».

Vous aimerez aussi...