Vers une réfrigération plus responsable

refrigeration-supermarche-001

Les supermarchés optent pour une réfrigération plus respectueuse de l’environnement.

Le secteur du commerce agro-alimentaire veut opérer un virage à 180°C avec l’adoption des fluides frigorigènes moins polluants et ayant mins de 150 GWP. Ainsi, tous les appareils de réfrigération seront amenés à contenir des HFO au lieu des HFC. Les HFO auraient moins d’impact sur le réchauffement de la planète.

Cette démarche vient renforcer le souhait de trouver des alternatives aux HFC depuis 2010. Le remplacement de ces fluides frigorigènes  entre dans les accords climatiques de Paris pour limiter la hausse des températures à 1.5°C.

vitrines supermarché

Adieu les HFC ?

Le souhait d’une réfrigération moins polluante va donc devenir réalité puisque les tests faits avec les HFO et autres fluides frigorigènes naturels se sont révélés positifs. Il faut s’attendre donc à ce que les HFC soient définitivement supprimés de la fabrication des équipements réfrigérants pour l’alimentaire dans les avenirs à venir et ce, à l’échelle mondiale.

4 secteurs seront concernés par cette initiative :

– Les marchés dits « pilotes » qui fonctionnent déjà avec des équipements de réfrigération contenant des fluides frigorigènes obéissant au taux de GWP en vigueur.

– L’aide technique et financière pour que la grande distribution et ses partenaires, puisse acquérir ses nouveaux équipements avec un financement de l’Etat.

– La réduction de l’impact sur l’environnement  avec la création de nouveaux systèmes de réfrigération, une meilleure charge de fluides frigorigènes et la limitation de fuites de ces derniers.

– L’information sur les actions accomplies dans ce domaine et le bilan des résultats obtenus.

 

Le forum des biens de consommation insiste sur le fait que, pour être efficace, il faut une réglementation sérieuse.  Mike Coupe, PGD de Sainsbury, salue cette initiative qui va s’inscrire dans le développement durable. Il ajoute même qu’il est important que l’industrie des biens des consommation se doit de montrer l’exemple et se dirige vers des pratiques commerciales propres. Il appuie donc la résolution d’abandonner les HFC pour tous les systèmes de réfrigération pour les industries alimentaires et les commerces.

Le PDG de SABmiller souligne également l’engagement des entreprises à vouloir se tourner vers des fluides frigorigènes moins agressifs pour la planète. En effet, il prévoit que son entreprise achètera des équipements de réfrigération sans HFC d’ici à 2020.

Les entreprises agro-alimentaires et les supermarchés ont pris un engagement important en matière de réfrigération.

 

 

Noter l\\\'article

Vous aimerez aussi...