Choisir son matériel : Les groupes frigorifiques

 

Un groupe frigorifique est un équipement qui permett de refroidir l’intérieur des chambres froides, armoires réfrigérées, etc.

La mise en oeuvre de la technologie des mini-canaux, permet de réduire la quantité de fluide d’un facteur 10 tout en gardant la même efficacité énergétique. Quand une machine classique a besoin de 8 kg de fluide frigorigène pour produire 10 kW, les équipements de nouvelle génération n’utilisent par exemple que 800 grammes de fluide.

Le groupe monobloc

Il s’agit d’un groupe frigorifique traversant, destiné aux petites installations, et qui se fixe dans la paroi de la chambre froide ou au plafond. Il est donc composé d’une seule pièce, compresseur hermétique silencieux à l’extérieur et condenseur ventilé à l’intérieur. Le tableau de commande est incorporé. Les groupes monoblocs sont très pratiques et un peu moins onéreux que les groupes à distance.

Avantages : coût moindre, facilement de remplacement

Inconvénients : le bruit et la chaleur dégagés dans le local. Risque d’usure prématurée par surchauffe.

Prévoir une bonne ventilation du local dans lequel se trouvent la ou les chambres froides. Ces groupes peuvent également être placés sur le dessus, le dessous ou le coté d’armoires froides ou de meubles réfrigérés.

Le groupe dissocié

C’est une machine frigorifique à compression à air ou à eau, composée d’un évaporateur, d’un compresseur, d’un condenseur, d’une conduite de liquide et d’un détendeur compresseur qui sont éloignés de la chambre froide ou du meuble réfrigéré. Ils sont placés soit dans un local technique soit à l’extérieur, sur la toiture par exemple. À l’extérieur, le groupe doit être protégé des intempéries et des dégradations. Les canalisations, bien isolées, alimentent l’évaporateur qui est placé dans l’enceinte réfrigérée. Le tableau de commande avec l’affichage direct et permanent de la température intérieure et les commandes d’éclairage sont positionnés à côté de la porte. Les groupes dissociés nécessitent des investissements beaucoup plus lourds que les groupes monoblocs, et nécessitent généralement l’intervention d’un frigoriste pour leur installation. La production de froid est plus importante avec ce type d’équipement.

Comment choisir un groupe frigorifique ?

Votre installateur ou le frigoriste déterminera le groupe à mettre en place dans votre chambre froide, avec des critères bien précis suivant les denrées entreposées. Attention, votre frigoriste doit respecter la réglementation européenne en vigueur concernant les fluides frigorifiques utilisés. Les tuyauteries du type Split pré-chargées sont désormais interdites.

Que dit la législation ?

Le code de l’environnement du 7 mai 2007 précise certains points notamment au niveau de la fréquence des contrôles d’étanchéité des équipements. Celle-ci dépend désormais du volume de fluide frigorigène contenu. Plus il y a de volume, plus les contrôles doivent être rapprochés : une fois par an pour les volumes compris entre 2 et 30 kg, tous les six mois pour les volumes de 30 kg et 300 kg. L’inscription en préfecture a disparu depuis le 4 juillet 2009. Elle a été remplacée par une attestation de capacité à la manipulation des fluides délivrée par un organisme agréé en fonction de la compétence des personnels techniques, du fait de disposer en permanence du matériel nécessaire et d’assurer la traçabilité des volumes de fluides. Cette attestation est valable pour 5 ans et renouvelable. Elle est soumise à un audit au cours de la période des 5 ans.

Ces appareils doivent avoir le marquage CE et répondre aux normes NF EN 292, NF EN 60335-2-42, NF EN 60-529 (protection IP) et NF U 60-010 / EN 1672-2 (aptitude au nettoyage).

Source

Restez connectéShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on XingEmail this to someone

Vous aimerez aussi...