Thermostat à bulbe fonctionnement

Le thermostat à bulbe fonctionnement, une pièce maîtresse des appareils du froid

Le thermostat à bulbe fonctionnement joue un rôle majeur dans votre réfrigérateur ou votre chambre froide. De quoi se compose t’il? Comment fonctionne t’il? Cet article vous présente par conséquent  cette pièce en tous détails.

Schéma du thermostat à bulbe fonctionnement

Avant toute chose, il est nécessaire de connaître les pièces qui composent le thermostat à bulbe. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, il s’agit d’un boîtier et d’une sonde reliés par un tube que l’on appelle tube capillaire. L’axe manette sert évidemment à régler la bonne température .

thermostat à bulbe fonctionnement

 

Le thermostat à bulbe fonctionnement

Pour mieux comprendre enfin ce système,  je vous ai trouvé une vidéo qui explique le fonctionnement d’un thermostat à bulbe. Elle vous explique également comment l’installer. Une partie de la traduction figure en dessous de la vidéo.

La traduction

Cette vidéo va vous montrer aujourd’hui comment connecter un thermostat de chaleur sur un radiateur de camion ou un chauffe-eau qui utilisent un thermostat de réglage comme celui-ci. Voici votre capteur humide. Voici  votre tube capillaire qui connecte votre capteur humide à votre dispositif de commutation  : c’est lui qui définit la température comme le dispositif de commutation ou le thermostat. Ce n’est pas un fil ordinaire, c’est un mince tube capillaire. L’intérieur de cette capsule, ce fil et l’intérieur de ce boîtier de ce thermostat sont tous pressurisés et contiennent du nitrogène. Si vous avez le malheur de plier ceci de trop et que son métal vieillit, craque et que le gaz fuit, le capteur n’indiquera plus la température au thermostat. Il faut alors envisager de le remplacer.

A ce propos, pour le remplacement il faut donc sécuriser le tube capillaire à autant d’endroits que possible pour éviter de l’exposer aux vibrations coupables de son usure prématurée. Placez votre capillaire sur votre capteur humide. Ici nous avons un MLT avec assez d’espace pour faciliter son fonctionnement. La détection de ce coupleur thermique va être couplé à un tube 1/2. Ensuite, on visse d’un 1/4 de tour ce tube. On tient cela avec une clé pour empêcher que l’ensemble ne tourne et casse. Après cela vient sans avoir besoin de tourner le tube capillaire. Enfin, une fois les prises mâles vissées au tube capillaire, vous vissez ces morceaux à l’aide d’une clé. Il faut s’arrêter de tourner lorsque le tube capillaire se met à pivoter un peu au risque de le casser. Après, vous avez le long de votre capillaire un fil qui va jusqu’au boîtier de commutation……

 

 

 

 

Noter l\\\'article

Vous aimerez aussi...