variateur hotte aspirante

variateur hotte respirante
Variateur hotte aspirante 3 vitesses, système de contrôle à microprocesseur (10 A, IP 50)

Le variateur hotte aspirante permet de régler la vitesse d’aspiration de la hotte. Ainsi, la condensation et le gras sont aspirés avant qu’ils ne se déposent sur les murs de la cuisine et les appareils ménagers.

Ce petit boîtier fait partie de la hotte dans le cadre des hottes domestiques mais il se présente à part comme pour les hottes professionnelles. Il est ainsi facile d’accès.

Bien régler son variateur hotte aspirante

Mettre sa hotte aspirante à la bonne vitesse lors d’une cuisson permet d’optimiser l’aspiration et donc de prolonger la durée de votre hotte. Donc,cela donne :

  • Vitesse 1 : pour une casserole d’eau pour les pâtes par exemple
  • 2ème vitesse : pour une poêle avec un steak
  • Vitesse 3 : pour plusieurs cuissons en même temps

ces exemples sont faits pour une hotte domestique. On les adaptera pour une cuisine de restaurant.

Changer son variateur hotte aspirante

Pourquoi jeter sa hotte pour une panne de variateur? En effet, le changement de cette pièce prolonge la vie de la hotte. Il peut même améliorer ses performances. Pour cela, on peut faire appel à un professionnel. Mais si on a des compétences en électricité, le changement de variateur de hotte n’est pas compliqué. Voici donc un petit tuto vidéo sur le thème réalisé par la marque espagnole Fasar. N’hésitez pas à prendre quelques notes pour vous rappeler de la marche à suivre.

En résumé, le variateur d’une hotte commande la vitesse du moteur et la lumière de cette dernière selon les options de celle-ci. On peut tout à fait le changer pour un coût inférieur au remplacement d’une hotte complète. Cette solution s’avère financièrement intéressante pour une hotte professionnelle.

Retrouvez tous nos modèles de variateurs hotte aspirante sur notre boutique Toolfroid en cliquant ici :
[maxbutton name= »visiter la boutique en ligne »]

variateur hotte aspirante
4.9 (98.67%) 15 votes

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire